L'argan, son huile, ses bienfaits sur la beauté et la santé



DESCRIPTION - HISTOIRE - ORIGINE - CULTURE

ArganierOn trouve l'Argan dans le Sud du Maroc. L'argan produit une huile précieuse 100% naturelle, unanimement considérée comme un véritable Trésor de santé et de beauté à l'échelle planétaire. L'argan est le fruit de l’arganier, un arbuste endémique des steppes semi-désertiques de la région d’Essaouira, Agadir et Taroudant, aux limites du Sahara et des monts de l'Atlas.

L’argan ressemble à une grosse olive jaune-brun contenant une noix très dure qui abrite deux ou trois petites amandes. Concrètement, les noix d’argan séchées sont dépulpées puis les noyaux sont concassés avec des pierres pour extraire les amandes, appelées amandons. Ces amandons sont torréfiés pour la fabrication de l’huile d’argan alimentaire. Tandis que pour l’élaboration de l’huile d’argan dermatologique et cosmétique, les amandons ne subissent aucun traitement. Les amandons sont ensuite moulus. On obtient une pâte qui est pétrie et malaxée. De l’eau est ajoutée. La précieuse huile surnage. Elle est  enfin décantée et filtrée.

Il y a une quinzaine d’années que les bienfaits de l’huile d’argan ont été reconnus dans le monde entier, à la fois sur le plan culinaire mais aussi, et surtout, en raison de ses remarquables propriétés dermatologiques et de ses effets sur la santé. Mais les quantités disponibles étaient jusqu'alors très réduites car l’usage était réservé au cadre familial. Depuis lors, des coopératives solidaires se sont formées et toute un secteur d'activité, encore largement artisanal, s'est organisé. En 1999, l'UNESCO a classé l'arganeraie, un écosystème unique au monde, au Patrimoine mondial de l'humanité. Cette reconnaissance marquait alors une véritable préoccupation pour l'avenir de l'un des arbustes emblématiques des régions désertiques du sud Maroc. L’huile d’argan fait l’objet d’une indication géographique protégée (IGP) depuis 2010. Pour autant, beaucoup d'efforts restent à accomplir pour répondre à la fois aux besoins divers de la population marocaine et aux énormes attentes de l'industrie cosmétique, dans une logique de développement durable.


COMPOSITION - CONSTITUANTS - PRINCIPES ACTIFS

 Les principaux constituants de l'huile issue de l'argan, directement à l'origine de ses remarquables propriétés, sont:

- les acides gras, dont 80% d'entre eux sont insaturés. En l'occurrence, l'acide oléique représente environ 45 % des acides gras contenus dans l'huile d'argan et l'acide linoléique (Omega 6) en représente environ 35%. Les acides gras saturés que sont l'acide palmitique (environ 13%) et l'acide stéarique (environ 5%) complètent la composition grasse de l'huile d'argan. La spécificité de l’huile d’argan est sa forte teneur en acide linoléiqueCet acide gras est dit essentiel car il ne peut pas être synthétisé par l’organisme et doit être apporté par l’alimentation. Ses bienfaits pour la santé humaine sont maintenant avérés. La teneur en acide linoléique de l’huile d’argan peut, dans certains cas être 10 fois supérieure à celle de l’huile d’olive, une teneur proche de celle rencontrée pour l’huile d’arachide ou de sésame ;

- la fraction insaponifiable de l'huile d'argan renferme des stérols (dont en particulier le schottenol et le spinastérol) et des terpènes qui possèdent des propriétés protectrices pour l'épiderme ;

- les tocophérols (vitamines E) qui entrent à hauteur de 7,5% dans la composition de l'huile d'argan, dont la teneur est deux fois supérieure à celle de l’huile d’olive. En particulier, l’huile d’argan contient des taux élevés en γ-tocophérol, qui protège tout particulièrement de l'action destructrices des radicaux libres. Avec les polyphénols rencontrés dans l’huile d’argan à l’état de traces, les tocophérols participent sans aucun doute à la conservation de l’huile d’argan et à ses propriétés anti-oxydantes.

BIENFAITS - EFFETS SUR L'ORGANISME

Anti-âge - Beauté de la peau

Anti-âge


L'huile d'argan pure est un soin cosmétique naturel à vocation anti-âge. Une utilisation au quotidien sur l'ensemble de l'épiderme et, en particulier, sur les zones naturellement sèches, permet de lutter efficacement contre son vieillissement cellulaire en hydratant ses couches supérieures et en maintenant un équilibre hydro-lipidique optimal. La peau garde ainsi toute sa souplesse et son élasticité, ce qui retarde d'autant l'apparition des rides, des tâches brunes et autres caractéristiques du vieillissement cutané.

L'huile d'argan offre une protection exceptionnelle aux peaux sèches et matures.

Beauté - Peau - Cheveux - Ongles

La richesse en acides gras essentiels, en vitamines E et en insaponifiables de l'huile d'argan sont à la base du succès qu'elle rencontre auprès des industriels de la cosmétique et des consommateurs soucieux de la naturalité des soins de beauté qu'ils utilisent. Ses bienfaits sont les suivants :

- elle nourrit, hydrate, assouplit la peau et prévient son déssèchement,
- elle permet de détendre les traits, estomper les cernes et restaurer l'éclat du visage,
- elle prévient puis estompe les rides comme un des soins naturels anti-âge les plus efficaces,
- elle redonne force et brillance à la chevelure et participe à la lutte contre la chute des cheveux en stimulant la création de kératine et en renforçant le bulbe pilaire,
- elle prolonge et sublime le bronzage,
- utilisée en massage, elle atténue l'effet "peau d'orange",
- elle fortifie les ongles,
- elle adoucit les lèvres gercées,
- elle contribue à estomper les cicatrices et les boutons (varicelle, acné, ...).

Affections de la peau - Eczéma - Psoriasis - Brûlures - Escarres - Vergetures - Irritations

L’Huile pure issue d'une première pression à froid des amandons d'argan est connue des adeptes des médecines douces pour ses vertus dermatologiques, sa capacité à soigner de nombreuses affections de la peau et des cheveux: eczéma, psoriasis, douleurs articulaires, alopécie, vergetures, irritations, brulûres, escarres. 

 

Santé - Système cardio-vasculaire - Cholestérol - Hypertension

Système cardio-vasculaireAu delà de son goût légèrement parfumé de noisette, l’huile d’argan dans sa version alimentaire (les amandons ont été légèrement torréfiés avant leur pression) réduit les risques d’infarctus par réduction du taux de mauvais cholestérol. En effet, une étude a montré qu'une consommation quotidienne de 25 Gr environ d'huile d'argan alimentaire induit une baisse significative des triglycérides qui sont des acides gras, facteurs de risque des maladies cardiovasculaires quant leur concentration augmente dans le sang. Cet apport d'huile d'argan a aussi pour effet d'augmenter le taux de c-HDL (bon cholestérol) dans le sang. C'est ainsi qu'il est conseillé une consommation quotidiennne d'huile d'argan de 16 mg, soit 2 cuillères à soupe, en substitution à d'autres ressources d'acides gras saturés: graisses animales, beurre.

Ces effets sont dus à la présence de la fraction lipidique qui représente 99% de la composition totale et qui est particulièrement riche en acides gras insaturés (80%). L’acide oléique (45%) et l’acide linoléique (35%) sont connus pour leur rôle hypocholestérolémiant et anti-aérogène. Ils réduisent la quantité de cholestérol plasmatique dans l’organisme, évitent son dépôt dans les artères et diminuent ainsi le risque d’infarctus. Parmi ses autres qualités reconnues : l'huile d'argan draine le foie, réduit l’hypertension et le diabète.

 

PRESENTATION - ASSOCIATION - SYNERGIE

L'huile d'argan est sensible à la lumière et à la chaleur sous l'effet desquelles elle a tendance à s'oxyder rapidement et à rancir. De fait, elle se présente généralement dans des conditionnements verres opaques ou métal. 

L'huile d'argan alimentaire n'est pas une huile de cuisson. Elle est une huile de condiment, particulièrement goûteuse en accompagnement des salades, viandes grillés, poêlées de légumes,...

L'huile d'argan peut être utilisée isolément en usage interne ou externe ou en association/alternance avec d'autres huiles végétales aux propriétés nutritionnelles et aux effets sur la santé reconnus : huile de sésame (usage externe sur la peau ou usage interne), huile de ricin (recommandé en usage externe pour fortifier les cheveux, les cils et les ongles), huile de jojoba (usage externe pour protéger la peau), huile de bourrache, huile d'arachide et huile de germe de blé (usage externe sur la peau ou interne), huile d'avocat, huile de noyau d'abricot, huile d'amande douce (usage externe exclusivement).

Associées, l'Aloé Véra et l’huile d'argan peuvent cumuler leurs effets antibactériens, apaisants et cicatrisants pour traiter des irritations voire même des brulûres de l'épiderme telles par exemple des coups de soleil ou des rougeurs causées par le froid.

Le beurre de karité, mi-cire mi-huile grasse, est facilement absorbé par la peau. Il l’adoucit, maintient son niveau dhydratation et favorise la pénétration d’autres agents actifs. L'association huile d'argan - beurre de karité agit ainsi très efficacement sur les peaux matures.

L'huile d'argan peut, en outre, compléter l'action anti-oxydante de substances telles le curcuma, le thé vert, la lavande, le raisin noir, le pavot, la rose ou les pensées, qui contiennent des anthocyanes, un sous-groupe de flavonoïdes qui fixent encore mieux les radicaux que les vitamines C et D. Ces association de principes actifs peuvent jouer un rôle essentiel pour protéger la peau et la conserver en bonne santé.

De nombreux extraits réalisés à partir d'agents naturel peuvent en outre être associés utilement à l'huile d'argan dans une optique anti-âge pour améliorer l'hydratation, la fermeté et le tonus de la peau. Ce sont, en particulier, l’extrait de bambou pour un meilleur état de l'acide hyaluronique dans le tissu conjonctif, l’extrait de soja pour favoriser la régénération cellulaire, l’extrait de Gingko biloba pour améliorer l'oxygénation des cellules et activer la production de collagène, de nombreux extraits d'algues comme par exemple l'extrait de spiruline pour favoriser l'auto-régénération de la peau, donc une peau plus ferme, un extrait de graines de grenade pour favoriser la régénération de la peau, donc une plus grande fermeté, etc.


PRECAUTIONS D'EMPLOI  - EFFETS SECONDAIRES - CONTRE-INDICATIONS

Il n'y a aucune contre-indication à l'application de l'huile d'argan sur le corps. Aucun cas avérée d'allergie à l'huile d'argan n'a été signalé à ce jour.

 

COMMENT FAIRE LE BON CHOIX

Huile d'argan pure

Pure, l'huile d'argan dispose des propriétés qui sont décrites ci-dessus. Mais la cherté de cette huile amène parfois des commerçants peu scrupuleux à la couper avec une autre huile "bon marché" (huile d'arachide, huile de tournesol). Il importe donc avant tout achat de vérifier la proportion d’huile d'argan dans les produits. Tout commerçant sérieux doit être capable de mettre à disposition de sa clientèle, si celle-ci le demande, un certificat d'analyse garantissant la pureté du produit vendu. Le choix d'une huile d'argan doit se faire d'abord et avant tout sur le critère "100 % pure".  Méfiez vous des imitations et des présentations mensongères !

 

CONSOMMATION - MODE - DOSAGE 

L'huile d'argan cosmétique peut être appliquée quotidiennement sur l'épiderme, matin et soir (idéalement après la toilette), en insistant sur les zones sèches ou atteintes d'affections (psoriasis, eczéma, acné, irritations, ...). 

L’huile d’argan peut être utilisée en huile coiffante par simple effleurement des cheveux ou en soin régénérant une à deux fois par semaine, pour lutter contre les cheveux maigres et plats, les cheveux secs ou les cheveux qui fourchent. Dans ce cas, appliquer des pointes aux racines et laisser agir une demi-heure au moins (certains la garderont toute la nuit) avant d'effectuer un shampoing doux.

Pour restaurer des ongles cassants, on peut mélanger de l’huile d’argan pure avec quelques gouttes de jus de citron. Laissez tremper ses ongles pendant 10 minutes.  Pour les ongles abîmés, ce soin est à effectuer tous les 2 jours. Dans le cadre d'un entretien régulier, il est à effectuer une fois par semaine.

Concernant l'huile d'argan alimentaire, il est conseillé d'en avaler le contenu de deux cuillerées (16 mg) chaque jour. Cela peut être fait chaque matin lors du petit-déjeuner, dans un yaourt ou mélangé avec du miel sur une tartine ou lors des repas en assaisonnement de crudités, légumes poêlés, viandes ou poissons grillés.