Le goji, fruit de la longévité



DESCRIPTION - HISTOIRE - ORIGINE - CULTURE

LE SECRET DE LONGEVITE DES MONTAGNARDS TIBETAINS
 
Le fruit  du goji de l’Himalaya désigné sous le nom de baie de goji était encore peu connu en Occident jusqu'à ce que des nutritionnistes nord-américain ne s'y intéressent de près au début des années 2000. Pour autant, la baie de goji est considérée en Asie comme un fruit aux redoutables vertus anti-vieillissement. Le Tibet  était jusqu'au début du XXème siècle un pays totalement fermé.
Li Qing Yuen
Baie de Goji
 

Les premiers visiteurs occidentaux se sont alors étonnés des rudes conditions de vie des habitants. Mais ils se sont encore plus étonnés de constater que que ces endroits reculés et peu propices à la vie comprenaient une des plus fortes proportions de centenaires au monde. Comme dans la vallée de Hunza, beaucoup de tibétains atteignent cet âge avancé sans cancer du foie, sans diabète, sans maladies cardiaques, sans cholestérol et sans arthrite et autres problèmes de rhumatismes.


Ils ne souffrent pas de maladies dégénératives, d’asthme, d’obésité ou d’insomnies. Ils ont une sexualité normale jusqu’à un âge avancé. En Asie, beaucoup citent le cas de Li Qing Yuen, un montagnard né en 1798 et mort en 1920, à l’âge canonique de 122 ans ! Physiquement et mentalement, il semblait avoir à peine 75 ans. Quel était donc le secret de vie de Li Qing Yuen ? Lui-même lorsqu’on l’interrogeait sur son secret de bonne vie et de longévité révélait qu’il consommait chaque jour les fruits du goji .
 
 
Le goji désigne aujourd'hui le nom commercial de la baie du Lyciet commun (Lyciet barbarum) ou du Lyciet de Chine (Lycium chinense) qui poussent très aisément dans le Nord de la Chine et notamment dans les provinces de Ningxia, Gansu et Qinghai. depuis peu, il commence à être cultivé en Amérique du Nord et même en France. Ces fruits rouges peuvent se consommer frais à la bonne saison, lors de leur récolte, ou être mis à sécher au soleil pour un usage ultérieur. Le Goji séché est ovale, fusiforme, de couleur rouge foncé et mesure de 0.7 à 1.6 cm de long.

En Chine, la baie de goji est consommée depuis plus de 2000 ans en raison de ses propriétés anti-oxydantes. Les médecines traditionnelles tibétaine, chinoise et ayurvédique utilisent baies et racines de goji pour leurs actions bénéfiques au niveau du foie, des systèmes cardiovasculaire et nerveux, de la vitalité et de la longévité.  Dans la médecine traditionnelle chinoise, le goji est employé à des fins aussi diversifiées que le traitement de l'infertilité masculines ou de la fatigue, les troubles respiratoires ou la prévention du vieillissement. Il stimule le Jing ( la trame vitale) et revigore le qi (l'énergie vitale). Le goji entre aussi dans la composition de nombreux plats de la cuisine traditionnelle chinoise et notamment dans des soupes et en accompagnement de poissons cuits à la vapeur.
 
 

COMPOSITION - CONSTITUANTS - PRINCIPES ACTIFS

La richesse nutritionnelle des baies de Goji est due à l'extrême richesse et à la variété de ses constituants:

- 19 types d'acides aminés dans des quantités huit fois supérieures au pollen dont on parle souvent.- huit blocs de protéines (acides aminés) essentiels à la vie, dont le tryptophane et l'isoleucine. Ce "superfruit" contient 13% plus de protéines que le blé entier.
- 21 oligo-éléments, du zinc au fer, en passant par le cuivre, le sélénium et le phosphore.
- Une gamme complète de caroténoïdes incluant le bêta-carotène dans une concentration supérieure à celle de la carotte et la zéaxanthine (importante pour les yeux).
- De nombreuses vitamines: 400 fois plus de vitamines C que l'orange, des vitamines B1, B2, B6 et B12, de même que des vitamines E, particulièrement rares dans la nourriture.
- Des acides gras essentiels dont les fameux Oméga 3 particulièrement utiles au bon fonctionnement du système nerveux central.
- Des bêta sistérols, aux propriétés anti-inflammatoires, ce qui fait dire à certains chercheurs que cette baie retarde le vieillissement des cellules.
- Des polysaccharides en font aussi des candidates extraordinaires au renforcement du système immunitaire.

Au bilan, le goji est 10 fois plus riche en anti-oxydants que le raisin et 20 fois plus que les épinards. 

 

BIENFAITS - EFFETS SUR L'ORGANISME

Combattre les effets du vieillissementLe mot « Goji » vient du chinois « Gou-gi-Zi » qui signifie tout simplement « Bonheur ». Les livres de Médecine traditionnelle chinoise ont toujours prôné la consommation des fruits du goji, frais ou séchés, pour combattre les effets du vieillissement et conserver longtemps jeunesse et vitalité. Des études scientifiques menées en Chine au sein des Départements de Recherche et d’Etudes Médicales des universités de Guangzhou, de Yinchuan, de Hong Kong, de Chengdu ainsi qu’aux Etats-Unis, au Centre de Nutrition Humaine de l’Ecole de Médecine de l’Université de Los Angeles tendent à valider ces effets anti-vieillissement. La prestigieuse commission scientifique et technologique gouvernementale chinoise a, en particulier, documenté les propriétés antioxydante et immunostimulante du goji. D'autres études réalisées pour le compte du gouvernement chinois ont montré que la baie de goji est extrêmement utile pour protéger le foie, améliorer la qualité du sang et la vision.

En Occident cependant, faute d'études scientifiques poussées que seuls les industriels de la santé ont les moyens de mener, il n'a pas été possible jusqu'à présent de valider l'ensemble des allégations de santé qui sont prêtées en Asie à cet aliment hors du commun.
 
 

Source naturelle d'énergie

Les travaux du médecin nutritionniste Earl Mindell, auteur d'une "Bible des vitamines", ont permis d'an connaître beaucoup plus sur ce sujet et le Goji est l'aliment qui possède le plus fort taux vibratoire énergétique dans l'échelle de Bovis. Il aide à augmenter la résistance et l'endurance à l'effort. Il contribue à combattre la fatigue en période de convalescence.
 

Antioxydant et anti-âge

Les caroténoïdes et la vitamine E constituent d'efficaces anti-oxydants qui contribuent à combattre les radicaux libres responsables du vieillissement. La richesse du goji en actifs de ce type est aujourd'hui démontrée.
 

Soutien du système immunitaire

De nombreuses études menées en Chine sur des animaux ont montré que la baie de goji soutient le système immunitaire en augmentant le taux de transformation des lymphocytes et en améliorant la fonction de phagocytose des macrophages.  En 1988, dans un rapport scientifique publié par la commission d'État scientifique et technique chinoise, des chercheurs ont rapporté qu'après avoir absorbé 50 grammes de baie de goji, des sujets volontaires ont montré une augmentation de leur nombre de globules blancs et un accroissement de 75 % de leurs IgA (immunoglobulines anticorps). Dans une étude animale plus récente, les polysaccharides de la baie de goji ont stimulé la production d'interleukine-2, une substance similaire à une hormone, qui stimule la croissance des cellules sanguines importantes pour le système immunitaire, protégeant des cellules cancéreuses et de l'invasion des microbesUne étude rapportée dans le journal de l'université médicale de Beijing (1992) notait que la baie de goji diminuait les anticorps associés à des réactions de type allergie probablement par un mécanisme de promotion des cellules T CD8 et par la régulation des cytokines.

Régulateur de l'anxiété et gestion du stress

Le goji est extrêmement riche en vitamines et oligo-éléments dont le magnésium particulièrement connu pour son effet anti-stress.

Risque cardio-vasculaire- tension artérielle - glycémie

Une étude effectuée en Chine en 2005 sur modèles animaux a montré que la baie de goji est un puissant inhibiteur de la peroxydation lipidiquePlus récemment, des chercheurs ont isolé les polysaccharides de la baie et ont évalué leurs effets sur des rats diabétiques. Les résultats ont montré que l'administration de polysaccharides de baie de goji pouvait restaurer à des niveaux proches de la normale des indices d'oxydation anormale. Cela indique que les polysaccharides de baie de goji pourraient constituer une protection efficace des tissus hépatiques et rénaux chez des rats avec un diabète induit et qu'ils pourraient être utilisés comme agent hypoglycémiant.

Protège le Foie

Protection du foie

Une étude chinoise a montré que la baie de goji aide à contrer la toxicité du tétrachlorure de carbone dans le foie grâce à la présence dans le fruit de dipalmitate de zéaxanthine. Un autre composant de la baie de goji, appelé cérébroside, une combinaison de sucre et de graisse (un glucolipide), a montré qu'il protégeait mieux que ne le fait le chardon Marie les cellules du foie d'un produit chimique toxique nettoyant à sec.  Une étude a été réalisée sur des rats dans l'objectif d'examiner les effets préventifs de polysaccharide de Goji sur le développement du foie gras alcoolique et de ses possibles mécanismes. Les résultats de cette étude qui a duré 5 semaines et affecté 120 rats de laboratoire ont montré que les polysaccharides de Lycium barbarum pouvaient effectivement prévenir le foie gras alcoolique. Chez des souris âgées, la baie de goji exerce un effet hépatoprotecteur, aide à réparer les lésions des cellules du foie induites par du CC14 et facilite le rétablissement d'une nécrose hépatique.

Aide minceur

Les polysaccharides du goji contribuent à réduire la masse corporelle en améliorant la conversion des aliments en énergie plutôt qu'en graisse. La dimension énergétique de la baie de goji est un autre des effest à considérer dans le cadre d'un régime minceur hypocalorique qui génère inévitablement une fatigue de l'organisme.

Vision

Les scientifiques chinois ont mis en évidence que la consommation de baie de goji contribue à réduire le temps d'adaptation nécessaire à la vision pour s'adapter à l'obscurité et à réduire les tâches aveugles. La forte concentration en caroténoïdes de la goji pourrait également réduire le risque de survenue de la dégénérescence maculaire et de la cataracte.

Sommeil

Le goji est l'une des plantes les plus fréquemment utilisées en Asie pour lutter naturellement contre l'insomnie. Plusieurs études menées sur des personnes âgées ont montré une amélioration de la qualité du sommeil.

 

 

PRESENTATION - ASSOCIATION - SYNERGIE

Goji séchéDans les magasins de produits naturels, le goji se décline sous diverses formes: baies séchées, jus, poudre à mélanger avec de l'eau, voire en gélules ou en baume. 

Il est conseillé de coupler la prise de goji avec:
- le ginseng ou le curcuma, dans le but de retarder les effets du vieillissement de l'organisme ou améliorer la gestion émotionnelle;
- la spiruline, pour un effet énergisant dans la durée;
- la levure alimentaire, pour compléter un régime végétarien;
- le thé vert ou le maté, dans le cadre d'un régime minceur, ...

 

 

PRECAUTIONS D'EMPLOI  - EFFETS SECONDAIRES - CONTRE-INDICATIONS

Si on consomme des baies de goji pour la première fois, il vaut mieux débuter progressivement. Les baies de goji tééquilibre l’apport en nutriments et en oxygène des cellules. Les effets de ce rééquilibrage se manifestent parfois par divers symptômes qui peuvent être désagréables, tels qu’une envie de se rendre souvent aux toilettes ou un état de fatigue momentanée, tant physique que psychologique. Ces désagréments sont momentanés et disparaissent au bout de quelques jours.
 
Le Goji est déconseillé en état fiévreux (rhume, grippe, inflammation…) ou en cas de diarhée. La médecine chinoise préconise de manger la baie de goji en petite quantité pour les personnes:
  • faisant de l’hypertension,
  • en situation de stress
  • mangeant beaucoup de viande
Par ailleurs, il est recommandé d'éviter de consommer du Goji si vous prenez de la warfarine (anticoagulant) et de ne pas mélanger la baie de goji avec du thé vert, en raison de l'acide tannique du thé vert qui modifie les propriétés du Goji.
 
 

COMMENT FAIRE LE BON CHOIX

Aucun jus de goji commercialisé n'est 100 % pur et aucun fruit de goji n'est exporté à l'état frais hors des régions où il est cultivé. Le jus de Goji est obtenu généralement à partir de fruits séchés et une partie importante de ses substances actives figurant dans la peau et les pépins est filtrée.  Le jus de goji est souvent mélangé avec du jus de pomme, d'ananas ou d'orange.

Les spécialistes recommandent de choisir des baies de Goji séchées provenant des hauts plateaux tibétains où on trouve encore des producteurs cultivant de façon artisanale selon un savoir-faire transmis de génération en génération: ramassage, séchage au soleil, tri manuel et mise en sacs pour le transport. Enfin et surtout, ces producteurs ne doivent pas faire usage de pesticides, a contrario de ce qui se passe ailleurs en Chine sur des champs de culture intensive.

La taille des grains constitue également un critère de qualité. Le Goji est souvent calibré en nombre moyen de baies pour 50 grammes, les baies de Goji de grade AAA sont les plus grosses (soit environ 180 baies/50g), tandis que les baies de Goji Premium (grade AA) et Goji Eco (grade A) sont plus petites (respectivement 280 baies/50g et 350 baies/50g). Plus une baie de Goji est grosse, plus elle contient de pulpe et plus ses valeurs nutritionnelles sont élevées. Les baies de Goji de grade AAA sont très rares, elles ne représentent que 10% de la récolte totale, ce qui explique leur prix élevé. Le meilleur Goji (rapport qualité nutritionnelle / prix) reste la taille AA correspondant à 280 baies pour 50 g. 

  

CONSOMMATION - MODE - DOSAGE

En Chine et en particulier au Tibet, le goji est consommé au quotidien de façon courante.

L'idéal consiste à effectuer des cures d'entretien préventif consistant en une prise d'environ 1 à 2 cuillères à soupe de Goji par jour, sur des durées allant de 1 à 6 mois. Il n'y a pas de limite à la consommation de Goji, dans la mesure où il s'agit d'un fruit naturel. La seule limite est donnée par l'apparition d'effets indésirables.

Si on consomme du goji pour la première gois, il est préférable de débuter par des doses relativement faibles, de l'ordre de 5 fruits séchés par jour. Puis, d'augmenter peu à peu les doses jusqu'à consommer environ 10 grammes par jour, réparties également matin et soir à raison d'une cuillère à soupe chaque fois. 

Dans l'optique d'un rééquilibrage complet de l'organisme, il est possible de prendre des doses pouvant atteindre 50 grammes par jour.